Suite aux découvertes de Frédéric………………..

J’ai retenu sur ce site:http://www.futuren-group.com/experts/comment-realiser-la-mesure-du-vent-sur-un-site

Ce paragraphe dont j’ai “surligné” en gras deux trois trucs:

Les appareils de mesure à distance

Le SODAR, acronyme qui signifie Sonic Detection and Ranging, est un outil de mesure à distance utilisé pour les mesures météorologiques.

Les données atmosphériques sont calculées en utilisant la vitesse du son. Les mesures sont effectuées par l’émission d’un signal acoustique dont l’écho est analysé afin d’évaluer la vitesse et la direction du vent, ainsi que les turbulences atmosphériques.

Les mesures SODAR et LIDAR offrent la possibilité d’analyser des profils de vent à diverses altitudes et sur l’intégralité de la surface du rotor ce qui est d’autant plus intéressant pour des projets comprenant des éoliennes à grand rotor et/ou pour des hauteurs de moyeu importantes.

Les données sont alors enregistrées directement dans le SODAR ou le LIDAR et peuvent être ensuite transmises à distance par email, internet ou GSM.

De même que pour les mâts de mesures, les appareils de mesure à distance peuvent fonctionner de manière autonome. Toutefois, si le SODAR peut être alimenté par des panneaux photovoltaïques, les besoins en électricité du LIDAR sont plus importants et sont assurés au moyen d’une pile à combustible ou par connexion directe au réseau, ce qui peut s’avérer plus complexe notamment pour une utilisation sur site isolé.

La durée d’une campagne de mesures SODAR ou LIDAR est généralement de quelques semaines et les données collectées sont souvent utilisées pour corréler ou extrapoler des mesures obtenues via l’installation d’un mât.

Les techniques de mesures à distance peuvent être utilisées à de nombreuses reprises pendant le développement du projet ou l’exploitation du parc. Elles permettent par exemple d’évaluer la courbe de puissance des turbines, de calculer l’impact des effets thermiques sur la production d’énergie, d’optimiser la conception d’un projet ou d’effectuer des analyses en site complexe.

Par rapport aux solutions traditionnelles de mesures, les appareils de télédétection présentent l’avantage d’un encombrement réduit, d’un déploiement rapide sur site et de l’absence de procédures administratives préalablement à leur installation. Dans certaines situations, elles apparaissent comme une alternative financièrement avantageuse par rapport à la mise en place d’un mât de mesures.

Bien que les techniques de mesures à distance intéressent de plus en plus les professionnels du secteur, le recours au mât de mesures reste indispensable lors du développement d’un projet. Les mesures SODAR et LIDAR sont souvent utilisées de manière complémentaire aux données collectées au moyen d’un mât et permettent d’affiner les données existantes en améliorant la compréhension du profil de vent dans les zones complexes d’un site donné.

One Reply to “Suite aux découvertes de Frédéric………………..”

Laisser un commentaire