P’têt bin qu’oui, p’têt bin qu’non

P’têt bin qu’oui, p’têt bin qu’non…………………ou plus je pédale moins fort et plus j’avance moins vite, proverbe éolien et Mayétois.

Donc nous avons bien un conseil municipal “persuadé”?????????????, de l’abandon du projet et une entreprise soutenant le contraire, tout en reconnaissant (tiens donc..) que le potentiel éolien est décevant.

Ce qui prouve:
Un: que nous ne disons pas des sornettes et que nous savons de quoi nous parlons
Deux: qu’il n’y a pas besoin de vent pour se remplir les poches………….

Bonne journée à tous, dans un prochain post, je vous abreuverai de chiffres et autres résultats

Laisser un commentaire