Éoliennes et hypnose

Éoliennes et hypnose

La meilleure méthode pour provoquer l’hypnose est de contraindre le sujet à regarder le centre d’un disque en rotation.

Voici une expérience sur l’effet des éoliennes.

– Placez-vous à environ un mètre de l’écran pour voir le disque tournant affiché dans un carré de 3 cm de côté.

– Regardez le centre du disque tournant pendant une heure.

L’effet hypnotique est désagréable pour la plupart des gens qui n’aiment pas qu’on les abrutisse. Une éolienne est un genre de disque tournant auquel on ajoute des rayons. Une éolienne avec un diamètre des pales de 100 mètres vue à trois kilomètres correspond à un disque de 3 cm de diamètre vu à 1 m.

– Vérifiez si votre esprit peut ainsi songer sereinement à vos préoccupations habituelles.

– On ne peut pas hypnotiser quelqu’un contre son gré et surtout récidiver. Les riverains peuvent espérer qu’un tribunal fasse démonter des structures produisant ce phénomène sans l’accord des habitants. Un démontage d’une éolienne de 6,2 M $ a été imposé en 1983 aux États-Unis (Howard’s Knob, Boone, N.C.) mais à cause du bruit.

Pourquoi les éoliennes attirent-t-elles le regard ?

Ce n’est pas parce qu’elles sont belles. Le regard se porte de façon innée sur certains types de mouvements, tels que les moulinets avec les bras que font spontanément les gens qui veulent attirer l’attention. Une éolienne à 3 km a le même effet qu’une personne qui attire votre attention avec un moulinet des bras à 50 m, avec la différence que les éoliennes ne se fatiguent jamais et continuent à vous appeler même si on les ignore. C’est la vertu prégnante d’un stimulus tournant. On ne peut plus contempler un paysage si le regard y est capté sans cesse par ces corps tournants étrangers. On ne peut donc plus laisser son regard se poser sur un paysage naturel.

Pouvez-vous ne pas regarder l’éolienne ?

Bien que les éoliennesEolienne tournante ne produisent du courant que pendant moins de 60 % du temps en Ardennes (50 % en mer), les pales tournent à vide ou à faible rendement quand le vent est faible et peu productif et elles conservent ainsi une nuisance presque permanente.     Personne ne conteste que les éoliennes sont élégantes et moins laides que certains pylônes électriques mais ce qu’on leur reproche, c’est de tourner, ce que la tour Eiffel ne fait pas. Ce genre de stimulus n’est pas naturel et devient insupportable à subir pendant des heures.

Les premières éoliennes ont eu un bref succès de nouveauté qui a attiré des curieux pour une brève visite mais les touristes sont déjà blasés. Les Hollandais, les Flamands et les Allemands sont saturés de vues d’éoliennes. Ils évitent de se promener là où ils sont encore soumis à ces engins. Le voisinage de ces structures géantes devient vite oppressant.

Les études sur les éoliennes en mer ont montré que l’effet désagréable d’éoliennes à l’horizon dans un paysage ne disparaît qu’à 15 km (20 km pour de grandes éoliennes).

Désinformation sur les nuisances des éoliennes

Le tourisme vert de La Roche en Ardennes serait gravement atteint si des éoliennes viennent saccager cette magnifique région.  Une éolienne dans le paysage empêche de se sentir bien dans son jardin, dans sa maison, ou au cours de promenades. Ce genre de nuisance déclasse une zone de 5 km de rayon en zone inadéquate pour des logements résidentiels avec jardin, des appartements avec vue ou des lieux de tourisme vert, pas pour des visites financées (indirectement) par les promoteurs d’éoliennes et par des écoles où on bourre le crâne avec la fausse notion que la filière éolienne et une bonne solution contre le réchauffement du climat.

Les citadins ont besoin de se replonger dans la nature véritable pour oublier leur travail hebdomadaire ponctué par des engins stressants, téléphones, machines et stations informatiques, mais pas pour retrouver de gigantesques éoliennes dont le mouvement incessant est incompatible avec le rythme de la vie naturelle. Cette détérioration minime de la qualité de la vie peut être jugée disproportionnée avec l’immensité de la proclamation exaltante que les éoliennes vont sauver la planète du réchauffement climatique mais le reste du papier explique que cette belle idée écologique est tout à fait fausse.

SOURCE http://www.leseoliennes.be/nuisance/hypnose.htm

Laisser un commentaire